L’épineuse question du tour de lit!

Aujourd’hui, on aborde un sujet assez controversé : le tour de lit! Alors faut-il mettre un tour de lit ou pas? Je vous explique notre réflexion sur ce sujet. Quand j’étais enceinte du P’tit Loup, avec Papa, on avait envie d’acheter plein de petites choses pour sa chambre. C’est notre premier, on était à fond! On avait trouvé le doudou. On avait la turbulette, les rideaux et le mobile assortis, oui, on a fait la totale, ou presque! On a vu le tour de lit, il était trop beau!!! Comme il était un peu cher, on a attendu et au fur et à mesure, on s’est rendu compte qu’il y avait, autour de nous, différents avis sur le tour de lit.

J’ai farfouillé sur internet, et voici ce qui a retenu mon attention. En prévention de la mort subite du nourrisson, il faut bien aérer la chambre et faciliter le passage de l’air dans le lit. Donc de ce point de vue là, tu oublies le tour de lit, et tu oublies aussi les nouveaux lits en plexiglas (en plus, merci pour les traces de doigts!). On est resté sur un bon vieux lit à barreaux, au milieu de la chambre. L’air circule partout, sur les côtés, au-dessus, en dessous, partout!!!

J’ai aussi lu que le tour de lit pouvait rassurer l’enfant qui se sent dans un cocon.

Voilà, pour ce qui est du petit bébé qui rentre juste de la maternité.

A la maison, on a opté pour la version « sans tour de lit ». Si on peut limiter les risques de MSN, on ne va pas se priver, c’est déjà assez flippant comme ça! Et on n’a jamais eu de problème, mais ça, c’était avant…

Souviens-toi, il y a quelques temps, j’évoquais avec une grande fierté les progrès de mon P’tit Loup, qui sait maintenant se retourner du dos sur le ventre… Tu la sens venir la bêtise, là? Non? Bon, je t’explique alors.

Le P’tit Loup sait donc se retourner du dos sur le ventre et il juge que le faire dans son parc, ce n’est pas suffisant, dans le lit, c’est marrant aussi!

Imagine le donc sur le dos, il tend le bras droit, attrape un barreau, tire, se retourne et passe le bras gauche à travers les barreaux… Comme une image vaut mieux qu’un long discours, regarde comment Papa l’a retrouvé l’autre soir.

tour de lit1

Papa l’a posé dans son lit (sur le dos, donc!), est sorti pour allumer la lumière du couloir et il est revenu. Ça fait quoi ça, 10 secondes? Et il a retrouvé le P’tit Loup dans cette position!

Et Mamie l’a retrouvé comme ça, et moi aussi! Et avec sa turbulette! Rien ne l’arrête! Et après Monsieur est bloqué donc il appelle pour qu’on vienne, et il rit comme un bon, content de sa blague bêtise!

Et bien sûr, de temps en temps, il innove, il cherche de nouvelles positions à expérimenter comme celle sur la photo suivante.

tour de lit2

Il avait fait pipi sur lui sur la table à langer, donc je le pose dans son lit, le temps de préparer le bain. Je ne sais pas comment il a fait pour se retrouver dans ce sens là, avec, bien évidemment, les pitous qui dépassent entre les barreaux, c’est beaucoup plus drôle!

Et dernièrement, P’tit Loup a râlé à 5h du matin (en général, il se réveille vers 8h-8h30). Papa est allé le voir pour lui mettre le mobile, il l’a retrouvé sur le côté, tout contre les barreaux du haut du lit…

Au cours de mes lectures sur les tours de lit, j’avais lu des témoignages de parents dont les enfants s’étaient cassé des jambes, des bras ou des épaules dans des lits à barreaux. Oh que je comprends maintenant!

Avec Papa, on se repose donc la question du tour de lit. Bah oui, on n’a pas tellement envie d’avoir un petit bras cassé… Mais vu l’asticot… Quand il se retourne, il se colle vraiment aux barreaux, et il risque de s’étouffer tout contre le tour de lit si on en met un… Je te vois venir, si on met un tour de lit, P’tit Loup ne pourra plus s’accrocher aux barreaux! Oui, je suis d’accord, mais il sait très bien se retourner sans les barreaux! Il lève les jambes, les balle sur le côté, et le tour est joué. Au secours!!!

On va voir un peu comment les choses se déroulent pour savoir si on met un tour de lit ou non. Même si pour le moment, la tendance serait de ne pas en mettre. On préfère courir le risque d’un petit bras cassé plutôt que prendre le risque qu’il s’étouffe…

Est-ce que j’ai besoin de te dire que cette situation m’inquiète? Dès qu’il se réveille, je guette les bruits pour savoir s’il se retourne ou non. J’évite de le laisser attendre trop longtemps sinon il se retourne. Et quand il pleure pour ne pas dormir, je laisse sa porte ouverte pour pouvoir surveiller sans le réveiller. Que c’est compliqué!!!

Et toi? Est-ce que tu as eu un petit numéro gigoteur qui trouvait rigolo de passer ses bras entre les barreaux? Quel choix as-tu fait, tour de lit ou pas?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s