Culture, De tout et de rien!, Lecture

[Lecture] Si j’avais un perroquet, je l’appellerais Jean-Guy de Blandine Chabot

Le titre m’a plus tout de suite. Je me suis dit qu’avec un titre comme celui là, l’auteur avait de l’humour et que je passerais un bon moment.

Le résumé aussi m’a fait sourire. J’ai connu une situation presque similaire : j’ai trouvé le numéro d’une personne dans un livre à la bibliothèque. Sauf qu’il s’agissait du numéro d’une copine, qu’une autre copine avait mis là pour faire une blague…

Tout ça pour dire que j’avais hâte de lire ce livre!

cover126615-medium

Titre : Si j’avais un perroquet je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris)
Auteur : Blandine Chabot
Éditeur : Cherche midi éditeur
Date de parution : 8 février 2018

Résumé :

Mon avis :

Je suis un peu gênée de dire cela mais ce livre a été une énorme déception. Je n’ai pas aimé du tout…Peut-être que je m’en étais fait une idée fausse…

On suit la vie de Catherine, une enseignante célibataire qui trouve un numéro de téléphone dans un livre emprunté à la bibliothèque. Franchement, je trouve que le début de l’histoire est sympa. On se demande si elle va l’appeler ou pas, s’il va lui répondre ou pas,…

Et bien que l’héroïne soit très sympathique, j’ai trouvé que l’histoire prenait l’eau. Je n’ai pas été emmenée. J’ai trouvé ça long avec des passages dont je n’ai pas compris l’utilité… C’est la même chose avec les personnages secondaires, on se demande pourquoi certains apparaissent dans le roman…

Le style assez particulier de l’auteur qui passe du coq à l’âne sans aucune transition ne m’a pas dérangée. Ça change un peu de tout ce qu’on peut lire parfois.

Par contre, j’ai trouvé certains passages vraiment crus voire vulgaires. Et pourtant je ne suis pas prout-prout. En plus, certains de ces passages n’ont absolument pas leur place ici, on se demande pourquoi ils sont là, ils n’apportent absolument rien à l’histoire.

Conclusion :

Encore une fois, je suis navrée, mais je n’ai pas compris ce livre. J’avais peut-être trop d’attentes mais j’ai l’impression d’avoir une simple juxtaposition d’événements sans lien les uns avec les autres.

Ma note :

2/5

Note2.png

*Livre lu grâce à NetGalley et cherche midi éditeur ! Merci à eux!

Publicités

2 réflexions au sujet de “[Lecture] Si j’avais un perroquet, je l’appellerais Jean-Guy de Blandine Chabot”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s