De tout et de rien!, Famille, Humeur

Mon chat, mon poilu, mon pépère…

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram, vous savez que nous avons un chat à la maison.

A la base, c’est mon chat. Quand j’étais encore étudiante, la chatte d’une amie a eu une portée et je me suis retrouvée avec un des petits. Bon, en même temps, comment ne pas craquer?!! Je l’ai vu naître, c’était le dernier, un petit tigré… Ça a été un peu comme un coup de foudre. Il s’est passé un truc quand je l’ai vu que je n’avais pas ressenti en voyant les autres chatons. Vous pouvez trouver ça culcul ou complétement débile, toujours est-il que ça s’est vraiment passé comme ça! C’était il y a presque 12 ans 1/2!

Il m’a suivi partout pendant mes études, quand j’ai emménagé avec Papa, dans nos différents appartements puis ici, à la maison.

Mon poilu a un caractère très particulier! Ce n’est pas rien de le dire! 😀 Il adore venir faire des ronrons et des câlins, mais il ne faut surtout pas lui en faire! Il est complétement asocial, il n’aime pas quand on a de la visite à la maison. Avant, il allait se cacher à l’étage, mais depuis la naissance du P’tit Loup, il reste avec nous, à regarder tout le monde… Le P’tit Loup et son chat, ça mériterait d’en faire un article! 😉

IMG_20190124_125222
Tu veux ma photo?

Mon poilu n’a jamais laissé personne s’approcher de lui, à une seule exception : mon chéri. Je me souviens encore qu’il faisait la vaisselle avec le chat dans la capuche de son sweat! Oui mon chéri fait la vaisselle et oui mon chéri portait des sweats quand il était jeune! 😉

Que de souvenirs! Tout ça pour dire qu’il a toujours fait partie de notre famille, depuis plus de 12 ans maintenant.

J’ai lu des choses qui m’ont choquée sur les réseaux sociaux, récemment. Ça parlait de femmes enceintes qui abandonnaient leurs chats car elles n’étaient pas immunisées contre la toxoplasmose…

Je ne jette pas la pierre mais à aucun moment, je n’ai pensé abandonner mon poilu pendant mes grossesses! Et je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose. Ici, c’est Papa qui a pris le relais pour changer la litière, tout simplement… J’en ai discuté avec lui après avoir lu les réseaux sociaux, et pour lui aussi c’était une évidence. Ça ne nous a jamais effleuré l’esprit de l’abandonner!

Tout ça pour dire qu’on l’aime très fort notre poilu!

IMG_20190304_133947_012

Et puis, il y a quelques jours, on a reçu un petit coup de massue sur la tête…

Depuis quelques temps, on s’est rendu compte que notre chat buvait beaucoup. On remettait de l’eau dans sa gamelle beaucoup plus souvent et Papa devait nettoyer la litière beaucoup plus souvent également. On l’a signalé au vétérinaire lors de sa consultation annuelle. Il nous a conseillé de prendre rendez-vous pour une prise de sang à jeun. C’est à ce moment que j’ai du être hospitalisée quelques jours car le Loustic voulait venir un peu trop tôt. Et donc, on a laissé traîner un peu les choses… Autant vous dire que je culpabilise beaucoup maintenant… J’ai finalement pris rendez-vous pour cette fameuse prise de sang. Je ne pouvais pas y aller étant toujours en menace d’accouchement prématuré. Alors Papa y est allé seul.

Le vétérinaire a d’abord ausculté mon gros pépère et tout a l’air d’aller bien! J’entends par là : son cœur, ses reins, ses poumons… Il a quand même un début de cataracte et il fait de petites crises d’asthme (à cause des travaux à la maison…). Par contre, les résultats de la prise de sang, eux, ne sont pas bons… Mon poilu fait du diabète… Il n’a aucun symptôme, si ce n’est qu’il boit plus. La chance qu’on a eue, c’est qu’il ne sort pas, c’est un vrai chat d’intérieur, et du coup, on a pu se rendre compte qu’il buvait beaucoup. S’il passait ses journées dehors, on n’aurait pas remarqué, et ça aurait pu être dramatique…

Le diabète ne nous est pas inconnu puisque j’en ai fait pour mes deux grossesses. Mais comment gère-t-on cela pour un chat?!!

Pour le moment, on doit lui faire 2 injections d’insuline, une le matin et une le soir. Il a aussi de nouvelles croquettes spéciales. Autant vous dire, que ça n’est pas donné tout ça. Là, encore, on n’a pas hésité une seconde. C’est pour sa santé alors on y va, mais quand même les prix, c’est abusé! C’est mon mari qui gère les injections le plus souvent, heureusement qu’il est là! Je n’ai pas confiance en moi, j’ai trop peur de mal faire. Mais au final, c’est comme avec les enfants, on prend sur soi et on fait ce qu’il faut.

On a eu plein de recommandations pour son diabète. Je me surprends à surveiller les moindre faits et gestes de mon chat pour être sûre qu’il aille bien…

Mais avec ça, c’est surtout un nombre incalculable de questions qui arrivent!

Comment faire pour lui faire son injection si on est invité à l’extérieur? On ne peut pas refuser toutes les invitations… Pareil pour les vacances ou les week-end en dehors de la maison… Bon, là, en fait, il faudra juste l’emmener, lui qui déteste la voiture… Ça promet!

Comment faire pour surveiller sa glycémie, 4h après manger? Sachant qu’il mange à 7h30 et 19h30… Comment font les propriétaires de chat diabétiques, ils ne travaillent pas? Ils ne dorment plus?…

Pour le moment, on a un peu la tête sous l’eau. On fait juste ce que le véto nous a dit pour que notre chat aille le mieux possible mais je ne sais pas comment ça va se passer sur du plus long terme…

Alors si vous avez un chat diabétique, si vous avez des conseils, surtout n’hésitez pas à laisser un petit commentaire pour nous aider!

Publicités

5 réflexions au sujet de “Mon chat, mon poilu, mon pépère…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s